mardi 28 juin 2016

« Quand le PS rétablira l’esclavage, la CFDT négociera le poids des chaines »

Cette prose de nos camarades CGT ajoutée aux innombrables insultes et noms d’oiseaux dont ils nous affublent lors des différentes instances nous conduisent à répondre et rétablir l’ordre des choses. Cette démarche n’est pas naturelle pour la CFDT qui a toujours respecté le pluralisme syndical mais quand c’est trop c’est trop.

Chers camarades, que cela vous plaise ou non, ni les salariés, ni nous, ne vous appartenons !!!

Tract CFDT : Lire

vendredi 24 juin 2016

Dégradations du siège CFDT, un nouveau coup porté à la démocratie

Les locaux du siège de la CFDT, situés dans le 19e arrondissement de Paris, ont été vandalisés ce jeudi 23 juin par des individus cagoulés, alors qu'un salarié se trouvait encore dans le bâtiment. De nombreuses vitres sont brisées et des tags insultants et nauséabonds ont été réalisés.

Communiqué CFDT : lire

mercredi 22 juin 2016

Violences contre la CFDT, la liberté d'opinion doit être valable pour tous

Depuis plusieurs semaines, la CFDT fait face à de multiples attaques et agressions. Après les injures à l’encontre de nos militants, dans les entreprises et sur les réseaux sociaux,  des dégradations de plusieurs locaux CFDT ont eu lieu sur tout le territoire et  un drapeau de la CFDT a été brûlé lors de la dernière manifestation parisienne.

Communiqué CFDT : Lire

jeudi 16 juin 2016

Assurance chômage : Le patronat fait capoter la négociation

Faute d’ouverture sur une majoration des cotisations sur les contrats courts, les partenaires sociaux réunis pour une huitième et dernière séance, n’ont pas tardé à acter l’échec de la négociation.

Article et vidéo CFDT : Lire

Projet de loi travail : où en sommes-nous ?

En débat au Sénat, le projet de loi reviendra à l’Assemblée nationale fin juin. La CFDT poursuit son action auprès du gouvernement et des parlementaires, pour qu’il soit maintenu en l’état actuel et même amélioré sur quelques points.

Argumentaire CFDT : Lire

samedi 11 juin 2016

Plateforme Total de Gonfreville


Depuis ce matin 6h (11/06) la grève est suspendue et il n'y a donc aucun grévistes.

La Direction engage le redémarrage des unités de fabrication suivant les consignes qui seront déposées.
...
La presse et les médias locales ne sollicitent pas l'expression de la CFDT... Ce qu'on appelle liberté d'expression est devenu plus précisément interdiction d''expression.

vendredi 10 juin 2016

Situation du raffinage le 10 juin

Les AG du personnel de Donges et Feyzin ont voté la suspension du mouvement ce qui entraine le redémarrage de ces 2 raffineries.

Les raffineries ExxonMobil de Fos et de Gravenchon sont en production, idem pour les raffineries Total de Grandpuits et de la Mède.

Le site Petroineos de Lavéra fonctionne à débit réduit, avec un blocage des expéditions.

Le personnel des terminaux pétroliers de la CIM ont mis fin, aujourd'hui, à leur mouvement de grève.

Concernant la plateforme Total Normandie de Gonfreville, les AG, réunissant les salariés grévistes   ont voté la poursuite du mouvement jusqu'au 15 juin.

jeudi 2 juin 2016

CCE Esso Changement de secrètaire.

Une réunion extra du CCE Esso s'est tenue pour formaliser le changement de secrétaire.  Le CCE a élu Olivier Dallet (CFE-CGC) en remplacement de Jean Paul Lepileur (CFDT) sur le départ.

Point sur la distribution de carburant et la situation des raffineries.

Selon romandie.com

La situation a continué de s'améliorer, a indiqué un porte-parole du secrétariat d'état au transport. On est tombé sous la barre de 5% des stations fermées sur tout le territoire, alors qu'on était à quasi 10% lundi matin. Cela représente environ 500 stations sur les 11.500 dénombrées en France.
...
Quatre raffineries de Total étaient complètement arrêtées (Normandie, Donges, Grandpuits et Feyzin) tandis que celle de La Mède (Bouches-du-Rhône) tourne désormais à 80% de ses capacités et expédie ses carburants par oléoduc.
...
La raffinerie de Petroineos à Lavéra (Bouche-du-Rhône) était également à débit réduit, principalement pour des raisons techniques, tandis que les deux sites d'Esso (ExxonMobil) à Port-Jérôme-Gravenchon et Fos-sur-Mer fonctionnaient normalement.

Article romandie.com : Lire





mercredi 1 juin 2016

ACCORD MAJORITAIRE ET REFERENDUM L’impact de la loi Travail au 1er juin 2016

La CFDT s’est opposée à la première version du texte jugée inacceptable. En rédigeant 50 pages de propositions, elle a fait du renforcement du dialogue social la colonne vertébrale des amendements proposés à cette loi.  L’application du mandatement et de l’accord majoritaire (50 % de représentativité pour valider un accord) répond pleinement à notre vision du dialogue social en renforçant les organisations syndicales et les salariés.

L’inversion de la hiérarchie des normes, comme certains l’appelle, ne pourra pas être LA règle, mais bien une décision d’organisations syndicales, majoritaires par la confiance du vote des salariés dans les entreprises. 

Tract FCE CFDT : Lire 

_

_